Création

Le long de la Principale

Texte : Steve Laplante
Mise en scène : Caroline Lavoie

Le long de la Principale

Dates et lieux

 Présenté du 2 au 22 avril 2001
à la salle Jean-Claude Germain
du Théâtre d’Aujourd’hui

Crédits de production

Texte : Steve Laplante
Mise en scène : Caroline Lavoie

Avec : Gary Boudreault, Audrey Lacasse, Pierre Limoges, Micheline Poitras, Dominique Quesnel et Patrice Robitaille

Décor, costumes et accessoires :
Magalie Amyot
Direction technique et de production, éclairages : Éric Chamberland
Régie, assistance à la mise en scène et conception sonore : Nicolas Rollin
Deuxième assistante à la mise en scène : Céline Brassard
Consultant à l’éclairage : Etienne Boucher
Relations de presse : Hugo Couturier
Conception graphique : Simon Dupuis
Ça se passe à Saint-Icitte, sur la Principale, pas le choix y’a juste une rue à Saint-Icitte. Ça se passe une journée où la mort débarque dans le village. Le père de Lui est mort. Selon Vieux chose, «Quand on meurt on s’en va ailleurs pis ailleurs c’est au bout de la Principale.» Lui va passer toute la journée à longer la Principale pour en voir le bout, mais plusieurs arrêts seront obligatoires… Et après l’incompréhension de tous face à sa quête, il ne lui restera qu’une chose ayant survécu à l’accablement: sa foi, seule, fragile, mais décidée à accomplir ce qu’il n’a jamais fait…

En filigrane de ce parcours obligé des embarras funéraires, se profile une œuvre qui a la simplicité droite et l’humour étrange des allégories médiévales: au milieu du chaos absurde d’un enterrement de village, un homme a la conviction qu’il pourra une dernière fois converser avec son père. Le Grand Jour faisait découvrir un nouvel auteur étonnant et rassembleur et cette comédie funéraire s’est révélée un printemps théâtral de pur bonheur…