Création

Moi chien créole

Texte : Bernard Lagier
Mise en scène : Sylvain Bélanger

Moi chien Créole

Dates et lieux

Dès le 15 mars 2007 en Martinique, à Toulouse, à la Comédie-Française de Paris, en Guadeloupe

Et à Espace Libre à Montréal du 29 août au 15 septembre 2007

Une coproduction du Grand Jour et de L’Artchipel (Guadeloupe), en codiffusion avec le CMAC (Martinique), le CNA (Ottawa) et Espace Libre.

Crédits de production

Texte : Bernard Lagier
Mise en scène : Sylvain Bélanger

Avec : Erwin Weche

Musique originale : Larsen Lupin
Scénographie et costume :
Bénédicte Marino
Éclairages : Glen Charles Landry
Maquillages : Angelo Barsetti
Conseiller à la dramaturgie : Olivier Kemeid
Assistance à la mise en scène, régie :
Jean Gaudreau
Direction de production :
Marie-Hélène Dufort
Direction technique et éclairagiste-associée : Anne-Catherine Simard-Deraspe
Dans un coin sombre de la place publique, le chien observe la lune se lever sur une autre nuit où il devra accomplir son noble devoir. En effet, le jour de sa naissance, un déluge terrible emporta la totalité de sa famille. Lors de cette tragédie, il eut une révélation : il devra donner les mots à ses semblables pour qu’ils échappent à l’oubli, leur donner le pouvoir d’être libre et l’amour de se raconter. Mais cette nuit-là, il assistera à un cataclysme inattendu, provoqué par son propre pouvoir, le regard de celui qui donne les mots mais qui a également le pouvoir de donner la mort…

Grâce au personnage du chien créole, Bernard Lagier, musicien et travailleur social, pose un regard amoureux sur les marginaux de la société martiniquaise. Il partage ici les aspirations du Grand Jour : rallier le théâtre aux pouvoirs des citoyens. Moi chien créole, première coproduction internationale du Grand Jour, a été diffusée en 2007 en Martinique, à Toulouse, à la Comédie-Française de Paris, en Guadeloupe et à Espace Libre à Montréal du 29 août au 15 septembre 2007.